La reconversion devient un sujet majeur

Depuis la mise sur le devant de la scène par le secrétaire d'état aux sports, Thierry Braillard, de la problématique de l'après carrière des sportifs professionnels et de haut niveau, le sujet revient régulièrement dans l'actualité.

 

Aujourd'hui c'est le journal l'Équipe qui relate l'expérience que Collectif Sports conduit au sein du CA Brive Corrêze Limousin. Sans nommer (malheureusement) l'association, l'équipe fait une présentation très fidèle du dispositif mis en place depuis le 18 juin 2014, date à laquelle un groupe de pilotage a été constitué et formé par Véronique Barré pour mettre en place la démarche. Depuis, le club s'est investi dans plusieurs actions sur le sujet et d'autres sont encore à venir car le programme s'inscrit dans la durée, comme toutes les actions mises en place au sein de ce club. Tout le club est partie prenante du dispositif, des dirigeants à l'entraineur, en passant par les partenaires du club, la volonté de tous est de créer les conditions d'une après-carrière réussie. Et ils savent ne pas opposer cet objectif à la performance des joueurs sur le terrain: la démarche étant basée sur le volontariat, les joueurs qui s'investissent dans la réflexion et la préparation de leur après-carrière le font car ils en ressentent le besoin et s'en sentent capables, alors pour eux clarifier cet après est plutôt un facteur d'épanouissement et d'équilibre qui favorise leur performance. 

À souligner la conclusion de Saïd Hirèche, un des premiers à s'être inscrit dans la démarche:

"Ce dispositif a aidé à nous convaincre de prolonger à Brive, parce que le club nous apporte une certaine sécurité"

 

 

pour retrouver l'article en ligne sur le site de l'équipe.fr 

X