La fédération Française de Football choisit Collectif Sports

C’est pour sa première division féminine que la FFF a choisi le dispositif Collectif Sports. Brigitte Henriques, la secrétaire générale de la fédération, a missionné Frédérique Jossinet, en charge du secteur féminin pour piloter sa mise en place, en collaboration avec Sandrine Roux, chargée du suivi Socioprofessionnel des sportives de haut niveau de la FFF. Leur motivation : apporter un outil structurant aux clubs de la première division féminine.

Car contrairement aux idées reçues sur le football, le foot féminin n’est pas professionnel, même si certains clubs ont le statut de club professionnel car leur section féminine est rattachée à un club masculin professionnel. Et dans le haut niveau féminin, seuls 2 clubs ont des équipes réellement professionnelles. Pour les autres, les joueuses ont parfois des contrats fédéraux (avec des niveaux de rémunération très faibles), les autres ont un emploi ou font des études en parallèle à leur activité sportive.

C’est pourquoi la problématique de l’après-carrière est cruciale dans le football féminin, et c’est la raison pour laquelle Brigitte Henriques a décidé d’offrir à ces clubs la mise en place du dispositif Collectif Sports, comme un moyen de les aider à se structurer pour être capable, dans la durée, de répondre au besoin de préparation de l’après-carrière de leurs joueuses.

X